Comment ça marche ?

Comment ça marche ? 
 
L’hypnose que je vous propose, est basée sur les travaux de Milton Erickson, revue et améliorée par la méthode Sajece, pour plus de bonheur et d’amour de soi. Elle permet par un lâcher prise de mieux se contrôler, gérer ses émotions, son « enfant intérieur » et  ainsi  de rétablir une harmonie entre le corps et l’esprit .  
  C’est pourquoi je vous propose un coup de main, pour dénicher ces trésors qui sont en vous et vous aider à les utiliser,
vous saurez ensuite le faire seul
 c’est ce qu’on appelle l’auto-hypnose,
et vous pourrez entretenir la séance chez vous.   
Il s’agit là d’hypnose douce,  qui guide, rassure et surtout qui respecte  la personne.
 
L’objectif est de vous rendre autonome

 

 Le nombre des séances dépend du rythme de chacun et de ce fait le contenu de chaque séance est variable selon les objectifs, cependant il faut en général peu de séances,
avec 3 à 4 séances on obtient déjà de très bons résultats pour une majorité de situation
            Lucidité, prise de conscience, déclics
Donc lorsque l’on atteint cet état de détente physique et morale, ce fameux lâcher prise, il  est plus facile de trouver ses propres solutions de changementPourtant, pendant la séance d’hypnose, la personne  en auto-hypnose est pleinement consciente de tout ce qui se passe.
 Après la séance, elle se rappelle ce qu’il s’est passé.  Elle  comprend alors souvent que c’était sa propre pensée qui lui imposait  des limites, l’empêchant d’avancer 
 C’est souvent « le déclic » qui se produit pour des situations où l’on se croyait dans l’impasse, l’envie d’avancer, de bouger, de se réconcilier, d’oser quelque chose de nouveau et positif ..apparaît !
 
Suggestions post-hypnotiques ? 
Pendant des années, la pratique de l’hypnose  se réduisait à la suppression des comportements à changer, (ordre par exemple : « vous ne fumez plus.. ») par l’emploi de suggestions directes.
  Mais comme aujourd’hui nous savons que le comportement à changer, a une signification, et que le corps nous parle comme un langage, si on se contente  de le supprimer par une suggestion hypnotique directe,
il peut réapparaître sous cette même forme ou  se manifester autrement et ça pourrait  même être pire !
 
 Alors on profite de cet état hypnotique, pour comprendre ceci ou expliquer cela, et redonner confiance en soi par exemple pour l’arrêt du tabac et se rendre compte que l’on a plus « besoin de fumer.. » !
 Contes et métaphores thérapeutiques
Comment fait-on pour faire passer les messages ?
 Et bien c’est par l’intermédiaire de contes et d’histoires arrivées à d’autres, métaphores et suggestions indirectes, que souvent on se reconnait dans telle ou telle situation et que l’on comprend un tas de choses sur soi-même et sur ses comportements.

 

Comprendre la formidable plasticité du cerveau