Sortir de l’illusion et de la roue karmique

Un ami me disait :  lorsqu’on va mourir, il parait qu’on va ressentir tout ce qu’on a fait ressentir aux autres, ça risque de ne pas être une partie de plaisir.

Hum et si tout ceci était une croyance collective, un égrégore très présent dans notre matrice, qui fait que si on y croit on le crée encore et encore ?

Et si au contraire nous pouvions quitter définitivement ces programmes, cette matrice, en sortir une bonne fois pour toutes et quitter par la même occasion le cycle des réincarnations et notamment terrestres où nous avons expérimenté la dualité dans ses extrêmes tant de fois ?

Car vous vous dites certainement que vous en avez bavé dans cette vie et peut être avez-vous ce sentiment intérieur que vous êtes fatigués et que ça suffit cette partie de Jumanji  à grande échelle ?

Je suis heureuse de partager avec vous cette bonne nouvelle : je pense que vous le pouvez !!!!!

Oui, j’ai la certitude que vous pouvez, que  nous pouvons nous en extirper et ouvrir le Grand portail d’Ascension,  traverser ce dôme qu’on peut voir comme un tamis, en raffinant notre énergie et en la rendant plus fine plus vibrante afin de passer au travers de ces étroites grilles.

Monter au 7e Ciel pour le traverser, déchirer les Cieux et atteindre le palier suivant c’est-à-dire le 5e Règne, était justement le message de grands prophètes, venus ensemencer la Terre de cette information afin qu’elle puisse se répandre au plus grand nombre.

Car vous savez que l’univers a des lois et que sur terre nous sommes soumis tout particulièrement  à celle-ci :  l’électro magnétisme, comme des aimants qui s’attirent quand on leur présente leur polarité opposée + et –  puis se repoussent si on en  retourne un.

Cette loi provoque ceci : On crée quelque chose, et cela nous revient automatiquement, sans effort, c’est automatique… qu’il s’agisse d’une pensée, d’une action, d’une émotion, qui nous fait du bien, ou l’inverse, cela fonctionne sans distinction.

Tout absolument tout ce que nous vivons est la réponse à cette loi : on crée quelque chose et ça nous revient, d’où l’expression on récolte ce que l’on sème.

Cela fonctionne au cours d’une même vie mais aussi  d’une vie à l’autre, où l’âme reprend là où nous étions arrêtés, ce nouveau personnage que nous incarnons gardera le même  plan de conscience que précédemment, un peu comme un jeu vidéo où on reprend la partie là où on s’était arrêté.

C’est pourquoi un enfant de 2 ans par exemple, est la combinaison d’un personnage tout neuf avec une âme bien plus âgée qui reprend là où elle s’était arrêtée, ceci pouvant expliquer des maladies très jeunes, ou des dons et des talents innés véhiculés par l’âme.

Le soucis c’est que cette loi de cause à effet,   pourrait être sans fin, on pourrait tourner en rond comme dans un rond point  éternellement .. puisqu’on  fait subir, on subit à notre tour, puis on refait subir etc.

Depuis la nuit des temps, certaines élites dans l’idée de garder le pouvoir ont voulu faire peur aux hommes par cet enseignement d’un dieu méchant et vengeur, et leur ont imposé cette loi du Talion : œil pour œil dent pour dent avec toujours cette idée de punition .. si bien que ça paraissait normal qu’une âme au moment de la mort s’auto-juge et s’oblige à se réincarner pour subir ce qu’elle avait fait subir aux autres étant conditionnée pour ça.

Les expressions telle la vengeance est un plat qui se mange froid ou encore qui vole un œuf vole un bœuf, sont issus de ces vieilles croyances, tout comme notre système carcéral moyenâgeux et pourtant toujours d’actualités.

Faire perdurer ces croyances nous enferme dans ces prisons éternelles et ces rôles sans fin de bourreau, qui ensuite devient victime pour vivre à son tour ce qu’il a vécu, puis repasse au plan de bourreau, puis à nouveau victime puis à nouveau bourreau et ainsi de suite…

Vous voyez bien qu’il y a un BUG !

Heureusement on peut sortir de ce programme ! 

C’est lorsqu’on comprend qu’il y a pourtant un endroit dans l’univers où tout ceci n’existe plus car il n’y a plus de mouvement, c’est la vacuité et seule cette immobilité permet de stopper tout ça.

Pour le comprendre il faut revenir à nos origines :

La Source des Sources

Là où tous les possibles existent et en même temps rien, c’est la vacuité absolue

Tout est fusionné en Un, c’est le Tao

Pour lancer la Création, il a fallu séparer 2 principes : l’information et ce qui  va donner une forme à cette information.

C’est-à-dire séparer le yang et le yin, l’électrique ( la lumière, l’information, la conscience) et ce qui donne forme ( l’amour, la porteuse de l’information) ce sont des polarités opposées qui vont s’attirer, chacune cherchant sa part complémentaire.

Entre ces 2 polarités il y aura un mouvement permanent car dans un premier temps le yin va attirer le yang, le yin magnétise l’énergie électrique, puis dans un second temps après avoir  fait le tri de son information va lui renvoyer son énergie enrichie d’amour au passage.

Alors si on veut stopper à un moment donné ce mouvement, comme un boomerang, que l’on voudrait arrêter en plein vol, il n’y a qu’un moyen de le faire c’est de  fusionner parfaitement le yin et le yang à parts égales il faut que le pourcentage soit vraiment de 50/50 autant de yin que de yang, pas un soupçon en trop ni en moins, sinon ça ne marche pas, cela induira encore du mouvement, dans cet équilibre absolu ce sera l’immobilité complète: puisque le yin n’aura plus besoin d’attirer le yang, puisqu’il sera déjà là..

Pour réussir parfaitement ce subtil dosage,  ce n’est pas seulement l’amour et la conscience qui vont vraiment le permettre mais un état au-delà : celui de la neutralité

Comment peut on être dans l’état de neutralité ?

Et bien celui-ci ne pourra être obtenu, que lorsqu’on sera dans le détachement, l’acceptation de ce qui est, qu’on aura abandonné toute notion de  jugement  et qu’on sera dans une énergie totale de rédemption, de pardon de tout ce que l’on a dit, fait, fait subir, subit etc..

Le pardon est donc la clé majeur qui nous permettra de sortir de la roue karmique

Ou se trouve physiquement cet endroit d’équilibre, ce centre : et bien c’est le coeur 

Car vous savez sans doute que nous avons 7 chakras principaux :

 les 3 premiers (bas du corps) sont principalement liés à l’énergie yin, la forme, l’âme, l’enfant intérieur, l’amour

Les 3 derniers sont principalement liés à l’énergie yang, la conscience, l’ego, l’intelligence, la raison

Au niveau du cœur : c’est le point de rencontre de ces 2 énergies, elles se neutralisent, leur ph s’annule, c’est le centre, l’état d’acceptation, de neutralité.

Pour aider donc à visualiser cette fusion en soi : on peut imaginer un lieu au niveau du cœur, parfaitement immobile, comme si tout l’univers tournait autour de lui.

Lorsque l’on marche par exemple on peut, visualiser que ce sont les arbres qui se déplacent, le sol.. bon j’avoue ça donne quelques nausées au début mais on s’y habitue et ensuite cela permet de se sentir vraiment centré.

Aller à vous de jouer, vous me direz si vous avez réussi à sentir cet endroit magique, la Source des Source s’y trouve.

C’est ici que se trouve la véritable clé de retour à la Maison.

Christel Appell

Laissez un commentaire